Catulli Carmina - Argument

« Praelusio »:
Sur le proscenium, les jeunes hommes prennent place à gauche, les jeunes femmes à droite, et les vieillards au centre. Les groupes de jeunes gens s’échangent des serments d’amour exaltés tandis que le groupe des vieillards les insulte en fustigeant la futilité de ces serments éternels.

Acte 1:
Catulle est appuyé contre une colonne lorsque Lesbie paraît. Tous deux s’installent, Catulle pose la tête sur les genoux de son amie et s’assoupit. Celle-ci le quitte pour se rendre à l’auberge où elle danse devant un groupe de soupirants.

Acte 2, nuit:
Catulle sommeille dans la rue devant la maison de Lesbie. Celle-ci lui apparaît en rêve avec un autre homme. Il se réveille le cœur brisé.

Acte 3:
Catulle écrit une lettre d’amour à Ipsitilla qui apparaît à la fenêtre. Ameana, une courtisane âgée, fait des avances à Catulle, mais celui-ci la chasse et part à la recherche de Lesbie parmi les soupirants et courtisanes. Lesbie aperçoit Catulle qui la repousse. Désespérée, elle prend la fuite.

« Exodium »:
Les vieillards abandonnent la partie. Les jeunes, incrédules, s’apostrophent à nouveau avec passion.[1]

 

(Décors d’Helmut Jürgens, Munich, 1959)
(Décors d’Helmut Jürgens, Munich,1959)

______________________________________

[1] Werner Thomas in: Pipers Enzyklopädie des Musiktheaters, Band 4, München 1991, S.581 ff.
Image: OZM

Premiére

Argument