Œdipe – Argument

Le roi Œdipe de Thèbes consulte l’oracle pour vaincre la peste qui ravage la ville, et apprend que le meurtre non élucidé du vieux roi Laïus doit être expié. Par la suite, Œdipe s’entretient avec le devin Tirésias qui semble le désigner coupable du meurtre.

Œdipe, lui-même, a quitté le royaume parental en lointaine Corinthe, parce qu’il lui avait été prédit qu’il serait le meurtrier de son père – le prince présumé Polybe – et l’époux de sa mère. Œdipe narre à son épouse inquiète – la reine et veuve de Laïus – un combat durant son voyage en Grèce, lors duquel il a tué son adversaire, un vieil homme.

Lorsqu’un messager apporte la nouvelle de la mort de Polybe et de sa femme, Œdipe et Jocaste sont soulagés car la malédiction semble avoir été détournée. Mais le messager poursuit et révèle qu’Œdipe n’est pas l’enfant des princes, mais d’un berger de Laïus, roi de Thèbes. Jocaste, puis Œdipe, découvrent alors la vérité. Malgré toutes les tentatives des parents et des personnes frappées par la malédiction pour éloigner l’enfant, la prophétie s’est réalisée. Jocaste se pend, tandis qu’Œdipe quitte Thèbes après s’être arraché les yeux.[1]

 

(Œdipe : Norbert Schmittberg ; Staatstheater deDarmstadt 2006)
(Œdipe : Norbert Schmittberg ; Staatstheater de Darmstadt 2006)

______________________________________

[1] www.egotrip.de/theater/0607/0607_Oidipus.html, Großes Haus des Staatstheaters Darmstadt,représentation de décembre 2006  
Photo: Barbara Aumüller      

 

Première

Argument