Le Orff Schulwerk- pédagogie élémentaire pour la musique et la danse

par Michael Kugler

Résumé

  • Les travaux de Carl Orff sur le concept de musique élémentaire s’inscrivent dans le contexte culturel du changement de siècle (1890-1930) qui voit éclore divers mouvements réformateurs, dont la Lebensreform qui prône un retour à la nature, l’expressionnisme qui s’empare des questions de l’originel, du primitif et de l’élémentaire, et l’éducation nouvelle qui défend la théorie de la participation active de l’individu dans le processus de création. Pour les théoriciens du rythme et du mouvement dansé Isadora Duncan, Emile Jacques-Dalcroze, Rudolf Laban et Mary Wigman, une nouvelle ère s’ouvr.

  • En 1924, Carl Orff et Dorothee Günther fondentà Munich la Günther-Schule pour la gymnastique et la danse Ce nouvel espace dédié aux réflexions sur le mouvement, le rythme et l’improvisation dispose d’un instrumentarium composé de percussions et de flûtes à bec créé spécialement pour le Schulwerk. A la suite des travaux menés à Güntherschule, une première publication du Schulwerk voit le jour entre 1932 et 1935 sous le titre ‚ "Elementare Musikübung" ["Exercices de musique élémentaire"]. Ces manuels cesseront toutefois de paraître en raison du rejet de cette méthode d’enseignement par l’idéologie nazie au pouvoir (notamment l’usage de l’instrumentarium et le principe de l’improvisation).  

  • Il faut attendre 1948 pour qu’un second manuel "Musik für Kinder" ["Musique pour enfants"] paraisse à la suite d’un cycle d’émissions radiophoniques destinées aux écolier. L’écho favorable rencontré par le Schulwerk dépasse rapidement les frontières de l’Allemagne et il bénéficie bientôt d’une large réception culturelle qui perdure aujourd’hui encore. Ces deux publications explorent le concept artistique et anthropologique de "musique élémentaire" intégré à une démarche pédagogique comme le souhaite Orff.

  • L’approche créative de la musique, de la langue, et du mouvement par l’individu constitue le noyau "pédagogique du Schulwerk"dont l’objectif est de mettre à disposition du public des méthodes. Toutefois il est primordial d’aborder ces exercices selon une démarche globale qui intègre improvisation et mouvement.
    Il est essentiel que la formation des professeurs contienne les conditions préalables et un répertoire méthodique indispensables au travail de création. C’est pour assurer une formation authentique aux futurs professeurs du Schulwerk que Carl Orff fonde l’Institut Orff à Salzbourg en 1961. Par la suite, de nombreux élèves de l’Institut devenus professeurs contribuent à la mise en place d’un réseau d’associations Schulwerk dans une quarantaine de pays à travers le monde et assurent des cours fidèles au concept du Schulwerk envisagé par Carl Orff et Gunild Keetman.

lire ›››

 

Jeux instrumental et de mouvement

______________________________________

Photos: 1 et 2 à droite : Orff-Schulwerk dans le studio S. Böhm/Photos : P. Keetman, Archives du Orff-Zentrum de Munich ; photos ci-dessus : jeux instrumental et de mouvement


AUDIO:
Zu Maien, zu Maien (Schulwerk Bd. V)

AUDIO:
Tanzstück dorisch

 

(Kopie 1)