Musikhochschule de Munich

« Orff rejetait l’image du maître d’école... »[1]

«...même s’il procédait avec rigueur et précision durant son cours – à l’époque il s’en tenait strictement aux manuels –. » (Karl Marx)[1] (Carl Orff 1958)
(Carl Orff 1958)

De 1950 à 1960, Carl Orff dirige une Masterclass de composition à la Hochschule für Musik de Munich.

Parmi ses élèves de l’époque, un grand nombre sont devenus d’illustres compositeurs: Karl Marx, Werner Egk, Cesar Bresgen et Wilhelm Killmayer.[2]

   

« Toutefois il m’invitait à prendre part à ce qui le remuait en ces temps agités. » (Karl Marx)[1] (Carl Orff 1953)
« Il s’exprimait souvent de manière franche et radicale, toujours plein d’esprit et persuasif. » (Karl Marx)[1] (Carl Orff récite le rôle du bateleur dans "Astutuli", 1958)
« A travers votre œuvre et votre manière d’être, vous nous avez donné, à moi et à nombre de mes collègues [...], l’assurance que ce n’est pas un esprit quelconque qui caractérise une époque, mais qu’il s’agit de l’esprit d’un individu en particulier qui va de l’avant et fait ce qui lui incombe. » (Wilhelm Killmayer)[3] ((Carl Orff dans son bureau à Dießen, 1956)

______________________________________

[1] Karl Marx: Erinnerungen an Carl Orff, in: Carl Orff. Ein Gedenkbuch, hrsg. von Horst Leuchtmann, Tutzing 1985, S. 97; [2] probablement Hermann Regner; [3] Wilhelm Killmayer: Carl Orff zum 85. Geburtstag. Eine Ansprache, in: Carl Orff. Ein Gedenkbuch, hrsg. von Horst Leuchtmann, Tutzing 1985, S. 71
Photos : 1 Sabine Toepffer, Deutsches Theatermuseum, München; 2 Ingeborg Sello; 3 probablement émission de la Südwestfunks, février 1958; 4 Peter Keetman

Güntherschule

Emissions radiophoniques

Musikhochschule de Munich