Scolarité

« J’ai fréquenté l’école à l’âge de six ans. Elle ne me fit pas grande impression, je m’y ennuyais. »[1]

(Carl Orff 1904)
(Carl Orff 1904)

   

»En 1907, j’entrais au Wittelsbacher Gymnasium [...]. Bientôt je fus recruté par la chorale paroissiale et, en raison de ma voix de soprano, je devins soliste.«[2] »Je considérais les cours au Wittelsbacher Gymnasium comme des exercices imposés. [...]. A l’époque, seul le grec m’intéressait véritablement.«[3] (Wittelsbacher Gymnasium de Munich)
»C’était un garçon aimable, bien élevé, qui se présentait au professeur avec attachement et gratitude [...]. Sensible à la poésie, il n’éprouvait en revanche aucun penchant pour le latin.«[4] (Mia et Carl Orff 1903)
» A quinze ans, il souffrait de problèmes de santé.«[5] (Début du printemps à Ammersee, peinture de Yos, vers 1900)

 ______________________________________

[1] CO-Dok I,24; [2] CO-Dok I,37; [3] CO-Dok I,38; [4] livret scolaire 1907/08 ; [5] livret scolaire 1910
Photos : 1 Archives de la ville de Munich ; 2 OZM; 3 Bruchmann Verlag, Munich

Maison parentale

Grands-parents

Scolarité